Aa +
Aa
Aa -

Mairie de l'Arbresle > Ma mairie > Conseil municipal > Le budget 2019 de la ville de L'Arbresle

Le budget 2019 de la ville de L'Arbresle

En 2019, comme les années précédentes, la commune de L’Arbresle poursuit ses efforts de gestion. Le budget pour 2019 s’équilibre à 9,3M €.

Quelle stratégie budgétaire pour 2019 ?

  • Stabiliser la fiscalité. Les taux de taxe d’habitation (TH) et de taxes foncières (TF) n’ont pas augmenté depuis 2015.
  • Poursuivre les efforts de gestion tout en préservant le niveau et la qualité du service public.
  • Conserver une capacité d’autofinancement suffisante pour réaliser les investissements programmés.
  • Ne pas recourir à l’emprunt pour préserver la solvabilité financière de la commune et sa capacité à investir durablement.

Section de fonctionnement : 6,7M€

Le fonctionnement correspond aux dépenses et recettes annuelles de la commune.
En dépenses, il s’agit par exemple des subventions versées, des frais de personnel ou des charges courantes. En recettes, ce sont principalement les impôts collectés ou les dotations de l’État et autres organismes.

Cette section fait l’objet depuis plusieurs années d’une gestion et d’un arbitrage rigoureux pour optimiser au maximum les dépenses publiques tout en continuant à apporter un service de qualité et simple d’accès.

Cet effort global consenti par l’ensemble des élus et services municipaux, associé à un bon résultat de l’exercice 2018, a permis de dégager un excédent de l’ordre de 500 000 €, basculé en 2019 sur la section d’investissement.

Section d’investissement : 2,6M€

L’investissement regroupe les dépenses ayant vocation à préserver, accroître et / ou améliorer le patrimoine de la collectivité.

En 2019, il consistera par exemple à procéder à l’acquisition de l’ancienne caserne des pompiers de L’Arbresle où est désormais installé le Centre Technique Municipal, à réaliser des travaux de sécurisation de la Montée de Saint Germain, à remplacer le système de chauffage de la salle Claude Terrasse, à poursuivre la mise en accessibilité des bâtiments municipaux recevant du public.

Cette section d’investissement comporte aussi une ligne de provision en vue des travaux de restructuration des écoles, dont le début est prévu pour 2020.